Annonce du Conseil pour les Funérailles du Chef d'Henri IV

Publié le par Royal Infos - RN 1 © Copyright Royauté-News2013

 

 

Fondé par des personnalités indépendantes de la société civile, et bénéficiant également du soutien de royalistes, le Conseil pour les Funérailles du Chef d'Henri IV, dont voici le communiqué :

 

 

 

Le Conseil pour les Funérailles du Chef d'Henri IV. 

 

 

"Il a été question de replacer le Chef du Roi Henri IV, parmi les restes subsistants des dépouilles royales, dans la Basilique de Saint-Denis, le tombeau des rois de France.

 

Si ces funérailles devaient se produire, après les éventuelles confirmations à apparaître de l'authenticité de cette relique, et lorsque les différentes autorités publiques concernées auraient donné leur accord, elles ne sauraient être organisées seulement que par une autorité neutre, ayant vocation à être reconnue par tous.

 

Considérant que, ces funérailles, si elles se produisent, devront correspondre exactement à l'impératif exprimé ci-dessus, et il s'agit de notre position de principe.

 

 - Le Conseil pour les Funérailles du Chef d'Henri IV souscrit ainsi au souhait publiquement émis par le Prince Louis de Bourbon, en Décembre 2010 : "Cette tête est un patrimoine national". Il considère que ce souhait devra être pris au mot et fera en sorte que cette volonté publiquement émise soit respectée, avec ses conséquences.

 

 - Aucune émanation privée ou publique, d'un intérêt non rigoureusement neutre ne pourra être admise comme ordonnateur d'une cérémonie de réinhumation et des éventuelles manifestations qui lui seraient associées, les unes et les autres ne pouvant être un acte de nature privée. Quel que soit le lustre qui pourrait l'accompagner, il importe avant tout qu'une pleine neutralité soit imposée, garantie et respectée, et c'est le but déclaré du Conseil, qui souhaite agir, vis-à-vis des fidèles gardiens de la tradition royale française qui conservent pieusement son dépôt, autant que des autres entités concernées, en concertation et sans exclusive.

 

Désireux que l'évocation du passé royal français ne puisse être accaparée en cette occasion par aucun organe qui ne bénéficierait pas d'une légitimité entière, ou qui ne représenterait pas une commune pensée en laquelle tous, sans exception, se reconnaîtraient en France, et pour éviter l'esprit partisan de la ternir, comme cela fut peut-être le cas lors des commémorations du Roi Henri, en 2010, ou en de précédentes occasions, c'est dans l'esprit de ce patrimoine mémoriel de la France, bien commun, de leur côté pieusement gardé par les fidèles éclairés de la tradition, que le Conseil pour les Funérailles du Chef d'Henri IV s'est ainsi constitué à cet effet."

 

 

 

 

Note :

Louis de Bourbon a reçu en leg d'un particulier cette tête d'Henri IV et il a souhaité, en 2010, lors de la première vague d'annonces des résultats scientifiques l'authentifiant, qu'elle retrouve les restes subsistants des rois de France, conservés à Saint-Denis.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article