Arafat a-t-il été empoisonné ?

Publié le par RN 1 - 13 h 38 - ©Copyright Royauté-News2012

 

 

Après neuf mois d'enquête, Al Jazeera indiquait mardi dans un documentaire que les effets personnels de Yasser Arafat, analysés par l'Institut de Radiophysique de Lausanne, contenaient "un niveau significatif" de polonium, produit radioactif, selon François Bochud, son directeur.

 

Parmi ces effets, remis à sa veuve après sa mort, figurait son légendaire keffié.

 

L'Agence Reuters indiquait hier que Souha Arafat, l'épouse du leader Palestinien, a demandé à l'Autorité Palestinienne l'exhumation de Yasser Arafat, qui repose dans la ville de Ramallah.

 

Rappellons que le Chef palestinien, leader charismatique et Père de la Nation Palestinienne, mourrait en France à l'Hôpital de Clamart sans que sa mort soit expliquée par les médecins.

 

On apprend à l'instant que le Chef de l'Autorité Palestinienne, M Mahmoud Abbas, a accepté aujourd'hui cette exhumation, à condition que la veuve et le neveu de Yasser Arafat approuvent ces analyses.

 

 

Royauté-News soutient la cause Palestinienne et la création d'un Etat entièrement autonome en Palestine, dans le respect pacifique de l'Etat d'Israël.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cerise 10/07/2012 15:57





bisoussssssssssss

cerise 04/07/2012 18:33


alors , francheent cela ne m'étonnerais absolument pas


bonne soirée


bisoussssssssss

cerise 04/07/2012 17:37


coucou


bonne fin de journée


bisousssssssssssssss

Philippe Meilhac 04/07/2012 16:00


Voilà une nouvelle désolante, révoltante. Yasser Arafat était un grand patriote, et si empoisonnement il y a eu, de lourds soupçons pèsent sur le Mossad. Mais ne confondons pas judéité et
sionisme. Les exactions de l'Etat d'Israël ne légitiment nullement l'antisémitisme. Et la cause palestienne ne demande qu'une chose : la coexistence de deux États souverains : Israël et
Palestine. Il est permis d'espérer qu'un jour cela sera possible.

TR 04/07/2012 14:36


Les deux problèmes étant "la cause palestinienne" avec les risques de confusion avec ce qui se passe dans les territoires autonomes; et "dans le respect pacifique de l'État d'Israël", avec des
gens qui ne reconnaissent même pas ledit État et veulent l'envahir...


Sinon, pour le cas où il s'avèrerait que Yasser Arafat était en contact avec du polonium, pourrait-on déterminer sa provenance? Il aurait pu, étant un chef de guerre, en détenir ou avoir été en
tractations proches pour en détenir, ceci d'autant plus qu'il est naturellement présent dans le minerai d'uranium est très volatil, à des températures "méditerranéennes" ou même européennes. Ce
qui éveille mes doutes, c'est que le contact avec des matières radioactives, surtout à doses relativement faibles (i.e. de celles qui ne laissent pas de brûlures apparentes ou sensibles),
provoque relativement peu de cancers, et généralement dans des délais très longs. La radioactivité est beaucoup moins efficace que la chimie (par exemple, le benzène), les expériences américaines
atroces des années 40 et 50 l'ont montré.


De plus, s'il était mort d'un cancer, on aurait annoncé qu'il était mort d'un cancer.


Certes le polonium est aussi un toxique puissant (en dehors de ses effets radioactifs donc), on verra le rapport d'autopsie s'il est possible de détreminer quelque chose plusieurs années après,
mais qui l'aurait emposionné et comment? Pourqu'on en retrouve sur ses affaires...