Bénédiction des cloches de Notre-Dame avec la Grande-Duchesse

Publié le par Royal Infos - RN 1 © Royauté-News2013

 

 

 

Le Cardinal Vingt-Trois a béni le 2 février les neuf nouvelles cloches géantes de Notre-Dame de Paris. Jeudi, elles avaient traversé Paris dans un cortège exceptionnel, salué tout au long par la foule.

 

La première cérémonie hier matin a vu la bénédiction de huit cloches, et l'après-midi, la seconde, pour la neuvième, en présence du Grand-Duc et de la Grande-Duchesse de Luxembourg et de la Princesse Alexandra. La Grande-Duchesse était la marraine de Marie, le petit bourdon de six tonnes.

 

Le campanaire retrouvera son éclat ancien, au lieu de quatre cloches de mauvaise qualité et montées en 1856, et devenues défectueuses. Le financement, effectué par des dons, a permis de fondre les nouvelles cloches, provenant de la fonderie Cornille Havard de Villedieu-les-Poêles, dans la Manche, et, pour le bourdon Marie, de la Fonderie royale Eijbouts d'Asten, aux Pays-Bas, qui sonneront pour la première fois le Jour des Rameaux. Par leur qualité, les nouvelles cloches reproduiront le même son que l'on n'avait plus entendu depuis la fin du XVIII° siècle.

 

Elles ont pour nom Maurice, Denis, Marcel, Jean-Marie, Benoît-Joseph, Etienne, Anne-Geneviève, Gabriel, et Marie pour le bourdon, qui ont chacune reçu pour parrain et marraine neuf personnalités et dix-huit enfants.

 

Dans l'ordre de leur arrivée dans la Cathédrale, Jean-Marie, en hommage au Cardinal Lustiger ; Maurice, pour Maurice de Sully, en l'honneur de l'évêque de Paris qui posa en 1163 la première pierre ; Benoît-Joseph, en l'honneur de Benoît XVI ;  Etienne, en l'honneur de l'ancienne Cathédrale qui portait le nom de Saint-Etienne, 1er Martyr ; Marcel, en l'honneur du 6° évêque de Paris, au IV° siècle, vénéré pour sa charité envers les pauvres et les malades ; Denis, en l'honneur du 1er Evêque de Paris et Martyr ; Anne, en l'honneur de Sainte Anne, mère de Sainte Vierge Marie et Geneviève, en  l'honneur de Sainte Geneviève,  Patronne et protectrice de Paris ; Gabriel, en l'honneur de l'Archange Gabriel, qui annonça à la Vierge le message divin ; Marie, en l'honneur de la Sainte Vierge Marie.

 

 

C'est toujours un événement particulièrement heureux, et très rare, de recevoir et de baptiser de nouvelles cloches !  

 

 

 

w 23

Bénédiction du bourdon Marie

w 22

© Directmatin


w 24

© BFM.TV   A gauche le Grand-Duc et la Princesse Alexandra

 

w 25

Le couple royal de Luxembourg et la Princesse Alexandra. © Profimedia


Commenter cet article

Philip perrin 05/02/2013 12:59


Bonjour,


Savez vous pourquoi SAR la Grande Duchesse de Luxembourg est la marraine du Bourdon ?


Merci.


royalement votre.


 

Royal Infos 07/02/2013 15:42






 


Merci de votre question.


 


Voici les informations officielles qui nous ont été communiquées  :


 


Le choix des parrains ou marraines adultes de ces neuf cloches, pris parmi des personnalités, a été effectué en concertation avec le Cardinal
Vingt-Trois.


 


Il fallait que les personnalités choisies aient le même prénom que la cloche à baptiser.


 


Parmi eux, un écrivain, un compositeur, un architecte... et la Grande-Duchesse, l'ensemble formant un panel représentant le monde actuel et incarnant une
palette sociale.


 


Un nouvel article arrive relatif au Jubilé des 850 ans.