Bronzage solaire et santé : les précautions élémentaires

Publié le par RN 1 - ©Copyright Royauté-News2012

 

Suite de la Rubrique santé de Royauté-News.

Voici le plus complet aide-mémoire sur le bronzage et l'exposition sans risques au soleil. Il provient des meilleurs articles d'Internet et des conseils personnels de RN 1.

 

On sait que l'exposition solaire prolongée est facteur potentiel de cancer de la peau. On le sait mais beaucoup s'exposent trop longuement ou sans précautions. Nos conseils.

 

Pour certains, le soleil est dangereux surtout depuis que des tâches nouvelles sont apparues sur le soleil. quoi qu'il en soit, il est reconnu depuis longtemps que l'exposition trop longue au soleil est nocive, entre autres pour la peau.

 

L'exposition au soleil provoque directement 70 % des cancers de la peau, et elle abime aussi la peau ! Vieillissement, future apparition des rides, etc. Ceci, pour tout le monde.

 

Conditions générales :

 

- choisir des heures de plage situées en dehors de 11 h et 17 h (heure d'été), particulièrement le carré dangereux 10 h - 14 h (heure solaire) = 12 h - 16 h (heure d'été).

 

Pour comprendre : il s'agit des 4 heures à éviter absolument, situées autour de Midi. (14 h, heure d'été).

Si l'on se trouve dans un pays où est appliqué une heure d'été, comme en France, (deux heures de décalage)  les heures à éviter sont de 11 h à 16 h.

 

Ceux qui passent la journée à la plage doivent s'installer sous des parasols suffisamment nombreux pour se protéger et le mieux étant une tente de plage.

 

- pas d'enfant de moins d'un an au soleil même très peu.

 

- utiliser une crème ou lotion de l'année pour qu'elle soit efficace.

 

- renouveler plusieurs fois par jour l'application de lotion ou de crème, car leur effet s'estompe, même si ces produits sont "water resistant" c'est-à-dire qu'ils tiennent après la baignade. Verifier s'il s'agit de produits hydrophiles, autrement dit qui se diluent dans l'eau.

 

- limiter encore plus ou exclure presque complètement l'exposition au soleil si vous prenez ce type  de médicaments : médicaments photosensibilisants, comme cycline, phénothiazines, sulfamides. Attention à certaines eaux de toilettes qui ont un effet photosensibilisant. (source : France, Ministère de la Santé)

 

- l'indice des produits solaires : les produits de protection contre le soleil varient de 10+ à 50+, qui est la protection la plus grande. Choisissez un fort indice, et si vous vous exposez beaucoup ou si vous êtes peu halé ou encore de peau claire ou fragile, prenez l'indice 50+. Nous conseillons l'indice 50+, pour être garanti dans tous les cas et bénéficier de la meilleure protection. Cette norme est règlementée depuis 2008 dans l'Union Européenne, car auparavant on trouvait des indices 90, 90+ ... Les mentions "Ecran total" ou "Protection totale" sont depuis interdites. 

 

- Soyez d'autant plus attentif que votre peau est claire.

 

- ne pas allonger le temps d'exposition parce qu'on utilise des crèmes protectrices.

 

- savoir que "les auto-bronzants et les compléments alimentaires ne protègent pas du soleil".

 

- lunettes de soleil et chapeau ! Lunettes non fantaisistes mais munies de verres filtrants.

 

Les conseils de RN 1 :

 

- boire de l'eau, s'hydrater ! Beaucoup plus que le reste de l'année, et spécialement, quand on va à la plage. Nous parlerons prochainement de la question controversée de boire beaucoup d'eau (en temps normal)

 

- éviter absolument le coup de soleil ! Il correspond à une lésion de la peau et favorise les maladies de la peau liées au soleil, et notamment, le cancer. il ne faut pas considérer les coups de soleil comme sans conséquence ni encore moins comme un passage obligé pour bronzer.

Il faut réussir à bronzer sans passer par le coup de soleil ! Un bronzage réussi passe par l'absence de coup de soleil.

 

- fruits : une alimentation équilibrée et riche en fruits favorise la protection de la peau. L'été, achetez des fruits frais et naturels, bien mûris, sur les marchés et dans les petites épiceries, car ils proviennent des petits producteurs locaux !

 

- Un conseil de ma mère : le bronzage est une activité de bord de mer. Il faut comprendre que l'exposition prolongée au soleil est un loisir pour plage de mer.

 

Ailleurs, l'effet est très différent. Beaucoup s'exposent par exemple au bord d'un lac, à l'intérieur des terres. Se dévêtir dans la lande herbue au fin fond de la Touraine ne fait pas vraiment le même effet !

Ce qui rend inoffensif le soleil lorsqu'on s'expose modérément, c'est tout le climat maritime : vent, air marin, facteurs du halage de la peau.

 

- ne dormez pas le matin sur la plage après l'after ou une sortie de boite tardive ou si vous concluez la nuit au lever ou peu avant le lever du jour. Même aux heures du matin où le soleil est inoffensif, le fait de dormir rend le corps plus vulnérable aux agressions extérieures.

 

- il faut prendre en compte aussi le temps d'exposition dans la journée, en dehors de la plage : sur les parties du corps qui sont exposées lorsqu'on se promène.

 

- attention au temps plus ou moins nuageux ! Un des conseils de ma mère est que le temps ensoleillé, chaud, mais relativement nuageux permet bien que différemment le bronzage mais peut être propice aux coups de soleil, et aussi aux insolations. D'autant plus qu'on se protège moins.

 

- un autre des conseils de ma mère : savoir qu'on reçoit l'action du soleil, (même si elle n'est pas bronzante) même à travers les vêtements. Il existe un bénéfice de l'exposition au soleil pour la santé, même sans l'exposition à la plage.

 

- porter des vêtements clairs : tee-shirts, chemises, pantalons, car ils éloignent la chaleur. Cela n'est pas directement un conseil de bronzage mais de bien-être, et pour ceux qui craignent la chaleur.

 

- J'oubliais qu'il est bon d'alterner quand on reste longtemps à la plage, les moments découverts et les moments revêtus. Savoir se couvrir à la plage d'un tee-shirt ou un chemise pour se protéger du soleil !

 

- à la plage ne pas rester étendu de longues heures sans bouger, mais alterner en effectuant quelques promenades, des aller-retour vers l'eau même quand on ne va pas se baigner, faire du sport (jouer au ballon...) aller faire un tour sous la douche, asperger d'eau ou de sable sa voisine..., bref, les joies de la plage.

 

 

m

Commenter cet article

cerise 11/09/2012 18:18


c'est gentil de faire suivre , cela me mets hors de moi cette indifférence et cette crauté gratuite envers les animaux dans la mesure ou il y a une alternative





bon mardi


bisousssssssss

RN 1 11/09/2012 19:04






 


Oui, demain, je pense nous en parlerons !  J'ai relayé aussi auprès de certains.


Bises et bonne soirée !






Corine Caporlan 28/07/2012 00:49


Bonjour,


Aucun risque pour moi d'exposition excessive au soleil, en tout cas pas en restant des heures sur une serviette de plage. A la limite par hasard en marchant en montagne : un coup de soleil. 
...


Bon week-end.


 

Eliane 27/07/2012 13:19


Merci Michel pour ton article.


 Piscine toujours...
aujourd'hui ...


... avant les orages. Bisou > a Bientôt  



TR 27/07/2012 02:00


Merci pour ces conseils de bon sens!


En cas de coup de soleil malgré ces précautions, la Biafine est une bonne solution; et en Allemagne, on rouve un gel après-soleil composé à 98% d'aloe vera!


Ce qui n'est pas le cas de la plupart des crèmes solaires, dont on s'aperçoit aujourd'hui qu'elles peuvent être cancérigènes (moins que le soleil dont elles protègent, mais il vaut mieux ne pas
en appliquer un trop grand nombre de fois dans l'année, et rester plus souvent à l'ombre).

............. 26/07/2012 12:17


et en le soleil n'est "plus" comme  il l'était dans le temps..... !