Côte d'Ivoire, commentaire sur l'intervention de l'ONU

Publié le par T.R. ©Copyright Royauté-News2011

05

par T.R.

 

La France arrête le président élu, ou se prétendant tel avec à peu près autant de vraisemblance que son adversaire, d'un État souverain.


Je ne pleure pas particulièrement Laurent Gbagbo qui s'est avéré être un tyran. Néanmoins, rien ne laisse penser à ce jour que son adversaire Alassane Ouattara le soit moins que lui.
Surtout, c'est la première fois depuis l'indépendance des colonies, que la France intervient ouvertement pour livrer pieds et poings liés un pays à un dictateur de son choix, qui n'a pas été choisi par le pays lui-même (les deux dictateurs ont été très largement plébiscités dans leurs zones d'influence respectives, sans que l'on puisse considérer cette élection comme libre).

 

[ J'ajoute qu'on reconnaît à la Libye le droit à choisir elle-même son régime, en se contentant de pilonner des colonnes pour empêcher une véritable guerre, mais pas à la Côte d'Ivoire, je vais jusqu'à me demander si ce n'est pas du racisme. ]


Cela suscite chez moi deux craintes.

La première, c'est d'être taxés à juste titre par l'Afrique et le monde, de colonialisme (même pas néo-colonialisme).


La seconde, c'est que le sang des futures victimes du dictateur Ouattara ne retombe sur la France et les Français (alors que notre pays n'était jusqu'ici, pas spécialement responsable du sort des victimes de ces deux dictateurs).

 

Je suis triste.

 

03

Publié dans Vue sur monde

Commenter cet article

mamalilou 17/04/2011 15:40



ouais il est naïf de penser que la moindre intervention (coûteuse) soit désintéressée...


 


et les menaces de khadafou sur sarkubu 1er ne sont pas pour rien dans la décision d'intervenir... se présenter en guerrier pourfendeur est ici envisagé comme manière de se donner une carrure de
protecteur, de père de la patrie, de défenseur de la démocratie par le monde...


 


il faut rappeler aussi que Gbagbo est catholique et Ouattara musulman...ce n'est pas étranger à l'affaire... très cohérent tout ça...quand on voit la politique actuelle qui vise à soutenir "pas
de ces gens-là chez nous, rentrez chez vous, l'état est laïc, mais surtout, la France est catholique"... quand on connaît l'histoire de France, c'est tout de même une vaste fumisterie...


 


préciser aussi que derrière tout cela il y a toujours l'industrie de l'armement, et ici la violation de l'embargo sur les armes (la France a approvisionné quand même les rebelles de Ouattara)
démontre l'implication française qui a embarqué l'UE dans cette affaire...


si tu suis par wikileaks, tu vois les documents qui dévoilent les enchainements manipulatoires... par le Libéria, le Mali... une sacrée salade..


 


quoi qu'il en soit, nos coeurs humains eux voient des peuples qui s'entretuent, une démocratie maladroite certes mais mise en péril surtout, et la nécessité de changer de tyran... le suivant ne
sera peut-être pas meilleur, mais laissons sa chance à la démocratie, et quitter un dictateur c'est toujours ça de fait... et de temps laisser pour la reconstruction après...


 


reste qu'il faut que l'Occident n'en profite pas pour reconstruire un réseau de manipulation... il est évident que si Gbagbo était resté docile à la France, il n'aurait pas été menacé...ça on a
tous compris...


 


merci pour ce billet, cette prise de position éclairée est rare sur le net... en tous cas, prise de position qui soit sainement exprimée, car souvent, dans l'idée de vouloir éclairer l'info
parcellaire et partisane, on trouve beaucoup de blogueurs totalement fallacieux, qui confondent l'info et la contre intox, le tout servi par une morgue péteuse et prétendument libre penseuse...
une forme de dictature d'une soi disant libre pensée qui se vante surtout d'être corrosive et de bousculer, plutôt que d'être constructive et bienveillante...


alors que


ce qui est intéressant c'est de transmettre des informations, pas de poser des analyses à deux balles,... quand je pense le regard critique que l'on se permet de poser sur les débats auxquels on
assiste entre personnes bardées d'expérience et de diplôme, et du haut de notre statut "d'opinion publique" lambda on voudrait se poser en conseilleurs? parfois c'est pathétique,


non?


alors exprimer sa pensée, son sentiment, oui.


Mais pas se battre sur les blogs car bouter hors de son blog toute récusation de ces sentiments personnels exprimés qui n'ont pas vocation à diriger le monde (heureusement),c'est non seulement
l'expression d'une avidité de pouvoir dirigiste et dominateur, la marque de l'usage éxutoire du blog (quelqu'en soit par ailleurs l'intérêt bloguesque) mais surtout un pervertissement du net...


 


car en effet, ces sentiments tout personnels peuvent trop souvent représenter un écueil pour le discernement collectif... l'écrit fait des entrées sur le net, et si demain le net est submergé
plus par le sentiment (essentiellement amer d'ailleurs) de monsieur et madame toulemonde que par des informations et des connaissances vraies, ... il y a fort à parier que le monde n'aille plus
vers un progrès, ni la liberté des peuples d'ailleurs...


pas vrai?


 


bon dimanche à toi, sur cette planète qui perd la tête...



RN 1 22/04/2011 12:33



 


Oui, Mamlilou, et pour faire comme si les actes de ce pays à l'extérieur étaient utiles, réussis et attendus !!!


 


Très bon week-end de Pâques et très grandes bises !!!!!!



TR 14/04/2011 23:20



Hélas c'est bien facile pour un gouvernement corrompu et incapable d'un ancien pays colonisé, de mettre ses échecs sur le dos des anciens colonisateurs. Mais je trouve qu'avec une opération
pareille, on tend le bâton pour se faire battre.


La Commission Rettig a dénombré 2279 victimes, sur un pays de 9 millions d'habitants, de la dictature de Pinochet (y-compris les plus de 900 victimes de milices incontrôlées et celles de la
tristement célèbre Colonia Dignidad qui n'y étaient pas envoyées pour subir les sévices qu'elles y ont subi); Pinochet est aujourd'hui un épouvantail. La Côte d'Ivoire compte, elle, 16 millions
d'habitants : proportionnellement un régime dictatorial équivalent à celui de Pinochet ferait 4000 morts. Pourrait-on savoir combien de morts a fait la dictature de Laurent Gbagbo (d'après l'ONU,
173 rien que sur 5 jours de décembre dernier), et combien en a déjà fait celle d'Ouattara que nous venons de mettre en place, cela permettrait des comparaisons...



kéline 14/04/2011 10:28



bonjour Michel,


Des réserves que je partage avec toi.
bonne journée et à bientôt



RN 1 14/04/2011 22:10



Bonsoir Shandila !!!    


 


Bonsoir Kéline !!!    


 


            Demain, T.R. vous répondra !



SHANDILA 12/04/2011 22:11



Je partage votre avis : La France, puissance coloniale, "elle s'y croit encore", "l'occident ne changera jamais" etc...voilà à mon sens le sentiment des africains à notre égard. Nous n'avions pas
à nous ingérer dans les affaires de la Côte d'Ivoire, de même qu'en Lybie. En ce xxi ème siècle, aurons nous toujours les mêmes travers ?