En bref

Publié le par RN 1 ©Copyright Royauté-News2011

 

Encore un sujet difficile, sachant que toute évocation de nature politique nous est étrangère.

 

Depuis le début, je considère que les poursuites contre M. Chirac sont un abus sur le fond. Les pratiques antérieures et ordinaires d'avant ces lois étaient bonnes, et cela ne sera pas développé ici. Je me bornerai à souligner que, même si l'on inventait cette loi démagogique, pour recouvrir désormais l'exercice des responsabilités publiques du laïus juridique existant déjà dans l'univers des entreprises, - dont les véritables raisons par ceux qui les ont suggérées, ne poursuivaient pas pour but la moralisation de l'administration publique mais : d'abord la confusion entre le domaine privé et le domaine public (début de la dépolarisation des esprits, l'une de mes principales thèses qui me sont chères) et, d'une pierre, deux coups, à travers elle l'affaiblissement et le perte de sens de l'autorité de l'état; et ensuite la judiciarisation de la Société, cette grande phase qui a marqué l'entrée de la France dans une époque véritablement faillie - le principe de la rétroactivité est non seulement et d'abord une fausseté morale mais aussi  plus qu'une atteinte aux principes fondamentaux du droit dans la culture juridique, à cette culture elle-même, et à la culture tout court.  

 

Ce piètre système, dans lequel les hommes inventent leurs propres pièges, puis vont s'y mettre, est l'illustration d'un système que je ne qualifierai pas mais que l'on ne peut qu'appeler à le voir se terminer.

 

Dans ces perspectives, cet avis du début prenait tout son sens.

Commenter cet article

cerise-deco 05/09/2011 05:56






bonne rentrée à ceux qui travaillent , dernier essai en ce qui concerne overblog ,s'il n'est pas concluant je passe mon autre blog en blog principal et ne viendrai que de temps à autre sur celui
là , vous le verrez car je changerais mon adresse dans les coms


bisous



RN 1 05/09/2011 16:00



 


Tu as raison de choisir une autre plateforme si celle-ci ne te convient pas et je te comprends. Beaucoup se plaignent, et tu sais que plusieurs, parmi
les meilleurs, pour ceux qui sont en partenariat ce qui n'est pas mon cas, sont partis récemment, comme certains de nos amies.  Beaucoup signalent d'ailleurs qu'il y a beaucoup de
problèmes...


 


Très grandes bises Cerisette et te dis à très bientôt chez toi.