France : 150 députés est un nombre suffisant

Publié le par RN 1 ©Copyright Royauté-News2012

 

Cette proposition fait partie des quelques mesures phares, parues ou à paraître, qui font partie d'un paquet principal de réformes avancées dans le Projet monarchique dont le Site, en dehors de sa fonction d'organe indépendant d'information, est l'une des voix.

 

 

Il ne cesse d'être question de crise et de dette catastrophique, en Europe et notamment en France, et tout ne s'expliquerait, facilement, qu'avec elles.

 

Pour ceux qui font pivoter toute chose autour d'elles, ce qui n'est pas notre cas, il existe cependant une nécessité en temps de difficultés certaines : réduire les coûts inutiles de l'état et en particulier celui de son train de fonctionnement. Prélude d'ailleurs à la réduction nécessaire de l'emprise de l'état.

 

A cet égard, on ne peut pas dire que les moyens mis en oeuvre soient à la hauteur - s'ils existent... - que semble exiger une telle crise et en particulier celle de la dette, qui obère les générations à venir.

 

Nous estimons que cent cinquante députés sont suffisants en France. Leur répartition serait celle d'un député par département. Il en existe 95, auxquels s'ajoutent 5 Départements d'Outre-Mer. Le nombre restant serait affecté aux grandes métropoles ou départements les plus peuplés.

 

Déjà en l'an 2000, l'ancien Président Giscard d'Estaing : "j'avancerais une proposition sacrilège : celle de revenir sur les augmentations inopportunes du nombre des sénateurs décidées depuis le vote de 1958, et du nombre de députés accru inutilement au début des années 1980..." Et de citer les comparaisons entre la France avec les Etats-Unis : "... Etats-Unis, avec 260 millions d'habitants [ en 2012 : 313 millions ]. Il existe en effet 898 parlementaires en France, (577 députés et 321 sénateurs [ portés à partir de 2003 et graduellement jusqu'en 2011, à 348 ] sans compter les 87 députés européens [ nombre réduit depuis à 72], [ et auxquels s'ajoute en Juin 2012 la catégorie des Français de l'Etranger : onze nouveaux députés soit 588 députés soit 936 parlementaires...]) contre 535 aux Etats-Unis (435 à la Chambre des représentants, et 100 sénateurs) ! Quant à la Douma de la Fédération de Russie, elle est composée de 420 députés ! [ ce nombre est aujourd'hui de 450, pour une population de 143 millions d'habitants]"

 

Si l'on compare l'utilité des députés, devenus de plus en plus au fil du temps, des points d'ancrage de l'influence des partis qui vivent aux dépens de la société française et qui s'interposent comme un écran entre les volontés populaires et l'exercice du pouvoir, et les bénéfices réels qui ne consistent qu'en un fatras de règlementations souvent insalubres, parfois incompréhensibles, jamais pertinentes, et mal perçues des Français. Il faut dire que la plupart des lois sont assez nettement éloignées de l'utilité commune, qu'elle encombrent tout et tous et semblent n'exister que pour satisfaire les pouvoirs réels : les groupes de pression. Communautés dans la communauté, et qui font s'effacer la perception et le sens de la dernière.

 

Beaucoup de Français pensent que les moyens financiers attribués aux députés sont trop élevés. En réalité, les députés doivent conserver leurs moyens, utiles pour exercer leur mission. Une partie est d'ailleurs consacrée par obligation à l'entretien d'un lien avec les électeurs : un bureau de permanence par exemple. Car à une époque, déjà ancienne il est vrai, les députés n'étaient pas astreints à maintenir des liens dans leur circonscription une fois élus.

 

Mais c'est sur le nombre de députés qu'il faut s'interroger ! En correspondance, celui des sénateurs, lui aussi bien trop élevé.

 

Commenter cet article

mamalilou 05/06/2012 17:46


oui, mais alors il faut modifier le fonctionnement même... 150 est suffisant sans doute, quoiqu'on décide d'ailleurs... suffisant pour voter en tout cas... mais il faut redécouper la
représentation et là, le bât blesse...


parce qu'il faut tenir compte des compartiments sociaux dans le découpage électoral et la représentativité du peuple... pas facile...comment catégoriser si peu de députés... et entendre tout le
peuple... si peu de députés suppose que chacun fasse déjà des coupes franches dans ce qu'il va représenter .. ça c'est pas bon...


il faudrait alors plus de temps dévolu aux "questions posées au gouvernement", plus d'intervenants fluctuants, c'est bien plus compliqué à organiser


je sais qu'on trouvera qu'ailleurs il y a moins de députés... mais le peuple est-il mieux représenté? en outre, il faut voir les autres moyens d'expression du peuple...


chez nous, les syndicats sont moins puissants qu'ailleurs, et les différents intermédiaires ne sont pas forcément écoutés... je pense à toutes les associations, groupements citoyens, notamment...


en l'état de l'organisation de la participation citoyenne, il me semble prématuré de réduire le nombre de députés, c'est d'ailleurs même pas satisfaisant ainsi, question écoute citoyenne...


 


je planche justement le sujet en ce moment...


c'est une question cruciale, et, comme beaucoup d'autres points, ne peut se gérer sans une vision d'ensemble...


quant aux partis... soupir...


toute belle fin d'aprem à toi


bises

cerise 03/06/2012 09:28


vérifie tes spams au cas ou , je t'ai envoyé un mail


coucou....


 





 


passes une belle journée


 


bisousssssssssssssss

TR 02/06/2012 18:34


En effet!


Ce serait suffisant si tous travaillaient, et s'ils étaient élus à la proportionnelle.


Au scrutin majoritaire, il en faudrait plutôt 200 : 150 élus comme vous le préconisez, et le reste à la proportionnelle.


Mais quel gouvernant oserait le faire?

Ava 02/06/2012 18:19


Quand on voit les cumuls de mandats, il faut croire qu'en effet, ces fonctions laissent du temps libre..; donc ne sont pas des emplois à temps complet, donc peuvent être réduites.


Cependant, ce serait par rapport au budget de la France certainement de petites économies...


bon week end