France : refuser les éthylotest obligatoires

Publié le par RN 1 - ©Copyright Royauté-News2012

 

 

Nous conseillons à tous ceux qui vivent en France, et qui ne sont pas des conducteurs quotidiens ou fréquents, professionnels ou par obligation, de refuser ce qui est aujourd'hui entré en vigueur : la possession d'un éthylotest.

 

Espérons qu'il reste encore quelques habitants courageux, et quelques avocats, qui règleront leur affaire à ces politiques qui tous, depuis M. de Robien favorable voici quelques années au blocage automatique des voitures, jusqu'à toutes les mesures prises ou annoncées pendant le régime durant dix ans dans le domaine très vaste de la déresponsabilisation, et jusqu'aux prochaines années incluses, observent avec application les mêmes directions.

 

Il existe une ligne de continuité entre toutes les familles politiques, outre leur incapacité conjuguée, coordonnée, de ne jamais rien résoudre d'aucun des maux : c'est leur formation identique, qui s'apparente de très près à celle d'une secte. Objectifs, méthode, résultat.

 

Jamais les gouvernants, forts pour s'attaquer à la question de la sécurité routière, croyant qu'on ne s'apercevra pas de leur hypocrite supercherie qui feint d'ignorer la véritable sécurité, n'ont jamais été capables de réussir une campagne contre le tabac, comme c'est encore le cas aujourd'hui, ni de prévenir les dégâts de l'alcool.

 

On ne peut obliger les gens de détenir ce genre d'instrument : contraire aux lois existantes, il l'est aussi à l'esprit du Droit français.

 

Ce principe du Droit français interdit à l'état de soupçonner, et de présumer fautif, un ensemble collectif de personnes et à plus forte raison tout un peuple.

 

Pour notre part, le noyau dur de la rédac' refusera les éthylotests, car outre (à vin) que nous ne faisons aucun excès de cet ordre, il n'y aura pas d'éthylotest à bord du parc automobile des membres français et des autres membres venant à traverser l'Hexagone, lequel porte de plus en plus son nom. Donc bien sûr pas à bord de RN One, ni de la RN Mobile. D'ailleurs, même en équarquillant les yeux, flics et autres oiseaux de service ne peuvent pas les apercevoir, et même pas en rêve.

 

Objection civique et morale contre l'éthylotest. Voici ce qu'ici, nous proposons.

 

 

Commenter cet article

TR 27/07/2012 10:31


A Éric G. Delfosse, cela paraît logique mais je me rappelle, quand l'Espagne a rendu les gilets réfléchissants obligatoires, que les policiers espagnols prenaient un malin plaisir à contrôler
(et, le plus souvent, à verbaliser) les automobiles immatriculées en France, donc il vaut mieux vérifier.


Sinon, la "dernière", c'est que ces éthylotests sont extrêmement polluants, et qu'il n'a rien été prévu pour leur recyclage.

Éric G. Delfosse 15/07/2012 23:53


Pas certain quand même qu'un Belge, à bord d'une voiture immatriculée en Belgique, doive posséder un éthylotruc.


N'y a-t-il pas une convention (de Vienne, je crois me rappeler) qui date des années soixante (je pense)), et qui fait la part des choses entre un comportement routier et les accessoires ?


Le comportement routier, c'est pour tout le monde, qu'on habite un pays ou qu'on le traverse. Que j'habite en France, en Belgique ou en Australie, que ma voiture soit immétriculée à Paris ou sur
Mars, si je traverse la France et que je vois un panneau où il est marqué "stop", je m'arrête : c'est une question de comportement. De même, je prends un rond-point en tournant dans le sens
contraire des aiguilles d'une montre, je roule à droite, je respecte le 130 sur les autoroutes françaises, etc. Tout cela, ce sont des comportement routiers propres à la France mais applicables
par tout le monde qui y roule.


Mais en ce qui concerne les accessoires, c'est différents. Et les "visiteurs" d'un pays ne doivent pas avoir les accessoires propres audit pays dans leur voiture. Donc, pas d'éthylotest en France
dans une voiture immatriculée en Belgique. De même que les voitures françaises ne doivent pas avoir un extincteur et une trousse de secours pour traverser la Belgique...


Je pense...


Mais je peux me tromper...

Kri 04/07/2012 17:42


Je vadrouille souvent en France donc je dois me soumettre à la législation. J'étais à Lille hier et impossible de trouver à acheter un éthylotest :-O Epuisé, rupture de stock ...


Les éthylotests belges ne sont pas réglementaires en France :-/


Bonne fin de journée Michel

TR 04/07/2012 13:49


Vous avez bien raison!


Minéraline, oui, il faut bien DEUX éthylotests dans la voiture, pour le cas où le premier aurait été utilisé.


C'est un pousse-au-crime car des personnes qui n'auraient pas bu du tout, ou très peu, en l'absence d'équipement, boiront désormais "jusqu'à la limite" — précisément les personnes pour qui la
limite est déjà dangereuse, c'est à dire en général ceux qui n'ont pas l'habitude de boire.


En plus, ils ne sont pas fiables du tout, même la marque NF n'est pas une garantie comme le montre l'article paru dans Le Monde il y a cinq jours.


C'est vraiment une mesure-gadget à la fois inutile et nuisible dont le seul bénéficiaire, comme dit Minéraline, sera la Chine qui produit ces appareils.


Le gouvernement actuel ferait mieux de revenir sur cette obligation, cela lui donnerait une bonne raison de "taper" sur le précédent.

RN 1 04/07/2012 14:13






 


Merci à tous !


 


La suite sur ce sujet en début de soirée !


 






Fethi 04/07/2012 06:43


Je roule à...véloBonne journée