John Galliano

Publié le par RN 1 ©Copyright Royauté-News2011

J'aime beaucoup John Galliano. Ses créations vives, inventives, colorées.

 

En revanche, j'apprécie peu le comportement de Dior, qui n'a décidément pas compris (il en a pourtant été suffisamment question ces derniers mois !!!) qu'il existe un principe nommé présomption d'innocence.

 

En raison du tort qui lui est causé par sa maison, le couturier pourrait se retourner contre elle... En effet on parle beaucoup de cette affaire en raison de la décision de Dior de suspendre son créateur. Car pour l'affaire invoquée, elle suivait normalement son cours sans trop de vagues.

 

Dior est une très grande maison, qui fait partie du rêve de la création française. Mais malheureusement, elle a cédé, comme tout le monde, à l'obsession du flicage. Cette maison en effet enregistre les appels téléphoniques passés à son siège. Elle en avertit ses interlocuteurs, c'est mieux que ceux qui ne le font pas... mais ce n'est pas une raison.

 

r10

Commenter cet article

Catoneo 01/03/2011 13:16



Blond John est un martien et ne peut être jugé à l'aune de nos lois.


Il traverserait en plus le tunnel d'une longue dépression déclenchée par son hyper-activité, même s'il prend soin de sa santé par une remise en forme quotidienne, a-t-il dit sur Fashion-forum.


Malgré ses saillies proches du delirium tremens il reste le Galliano que nous aimons :


http://steppiquehebdo.blogspot.com/2011/03/g-comme-john.html



RN 1 01/03/2011 20:02



D'accord avec vous. Je n'aime pas le lynchage, médiatique ou non.


Et je déplore la différence de traitement entre un "simple particulier" inconnu, et une vedette, comme si le statut de vedette comportait un engagement secret d'appartenir au "politiquement
correct" et d'adhérer à ses diktats. Tout en souhaitant que personne ne s'en prenne jamais à quelqu'un en raison de son physique ou de sa race ou d'une quelconque particularité de sa
personne. 



Edmée 27/02/2011 16:18



Etre un personnage public devient de plus en  plus une fragilité. Surtout si on a de l'argent, et qu'on peut vous poursuivre en "diffamation" ... et se mettre en lumière ... lamentable!



RN 1 27/02/2011 20:57



Bonsoir Edmée !!! C'est exactement ça !



Corine Caporlan 26/02/2011 16:49



J'avais bien compris le sens de ton indignation.


 



Corine Caporlan 26/02/2011 16:24



ps : j'espère que la suite pourra prouver que les paroles ont été déformées...



RN 1 26/02/2011 16:42



Il est anglais est le sens des mots et expressions n'est pas exactement le même que dans son pays d'adoption. J'espère qu'il trouvera les mots et l'attitude pour s'excuser si toutefois cela s'est
bien passé comme décrit, comme dans les cas de célébrités ayant eu des propos ou des attitudes publiques entraînant la réprobation.


Ce que je veux relever d'aborde, c'est l'atitude de la marque, car c'est à la Justice de faire son travail, non à une entreprise d'effectuer de genre de sanction. C'est cette dérive-là qui est
plus qu'une dérive, et qui est gravissime, que je dénonce.


Bonjour Corine !



Corine Caporlan 26/02/2011 16:19



Talent ou pas si vraiment, je dis bien si vraiment les propos sont tels que ceux que l'on n'a rapporté, je crois qu'il est complètement hors réalité.


Ce n'est pas là que je vois l'élite, déjà alors quand je lis des propos pareils... ça le confirme. Le vernis craque vite  !


Sans compter que même par réflexe je ne sais pas comment le couple n'en a pas eu autant à lui rétorquer parce que vraiment.....


Il en est là ? Mais c'est pathétique... même saoul.