L'actualité malade - comme le reste

Publié le par RN 1 ©Copyright Royauté-News2011

Des situations anormales se multiplient. Des meurtres de plus en plus nombreux, inexplicables. Une violence comme il n'en a jamais existé même aux pires temps antiques.

 

Des familles qui se suppriment. Des gens pris de folie, qui assassinent leur famille. Parfois, il s'agit de victimes directes du système pervers indéfiniment reconduit. Comme dans le cas de cet homme endetté qui a emmené sa famille dans la mort. Ces victimes-là, et toutes les autres, resteront une tâche indélébile sur ces temps.

 

Comme toutes les victimes du système, emportées chaque semaine (suicides). 

 

Les esprits sont à rude épreuve. Il sera bon de résister, même aux tentations de désespoir qui nous accableraient. Nous devons lutter contre l'indifférence devant ce mouvement qui paraît, à une échelle implacable et démesurée, inéluctable.

 

Les oiseaux morts qui retombent sont, nous le pensons, un signe des temps. [ Tant d'autres signes aussi... ] Il pourra bien surgir un scientifique qui se croira malin d'expliquer pourquoi ce phénomène serait normal même si cela était vrai. Il y aura toujours des gens qui ne reculeront devant rien. Tant pis  pour tout le monde. Crevons séparément, tous, chacun dans notre trou. C'est le but qui a été recherché. Nous y sommes. Il fallait y penser avant.

 

Un mot à propos de WikiLeaks, dont nous avons déjà parlé. Nous condamnons la publication de données bancaires personnelles annoncée par WikiLeaks. La sympathie déjà manifestée ici pour ce participant d'un style nouveau qui s'est invité dans les affaires du monde sera revue à la baisse dans ces conditions. Refuser la confusion : telle est l'orientation que nous poursuivons sur le site. Comprenne qui pourra. Nous ne fabriquerons pas un blog pour expliquer si c'est le cas ce que l'on ne comprend pas ici.

 

WikiLeaks est déjà concurrencé par une nouvelle initiative du même genre qui ouvre ce mois-ci en Allemagne, et il y en aura d'autres...

 

 

 

Sur ce, le site repasse en pause relative après l'article qui suit, pour une durée indéterminée nous permettant de classer nos images, préparer nos articles et les pages nouvelles. 

 

Commenter cet article

canelle56 19/01/2011 08:00



Bonjour , j'avoue que cette poussée de la violence est quand même inquietante à croire que pour ce faire entendre  il faut passer par cette étape , on met à part bien sur la violence
gratuite que nous subissons au quotidien


bonne journée Michel


bises



RN 1 19/01/2011 20:40



Bonsoir Canelle !!!!!! Je te rejoins tout-à- fait. Très grandes bises



Edmée 18/01/2011 23:41



Wikileaks m'inquiète aussi.  Il y avait une part d'audace, de courage, mais il ne semble pas savoir s'arrêter.



RN 1 18/01/2011 23:56



Bonsoir Edmée !!!!!


 


J'avais déjà un doute il y a quelque temps lors de la parution de l'article qui lui était consacré. Mais par principe, Wikileaks ne pouvait être que sympathique dès lors que les pouvoirs de peste
s'insurgent contre lui. Et parce que tout ce qui les mettra par terre est -selon moi - bon à prendre.


 


Mais je soupçonnais WikiLeaks d'être un leurre (comme tant d'autres choses...). Pour ne donner qu'un seul exemple, il était curieux que des menaces graves pèsent contre son fondateur, qui après
tout n'est pas américain, mais non sur le militaire qui a fourni les dossiers, dont le nom et la photo sont visibles sur l'un des sites de Wikileaks... (affaire notamment de la video filmant les
civils mitraillés depuis un hélicoptère américain).


 


Je pensais aussi qu'il était sûrement utilisé ("instrumenté" comme on dit), mais sans savoir évidemment si cette hypothèse est exacte. Il est sûr que si l'on recherche (comme en toute
bonne enqûete classique) à qui profite toute cette révolution, on peut conclure que cela profite... au Système.