L'instabilité du monde

Publié le par RN 1 ©Copyright Royauté-News2011

 

C'est bien l'instabilité qui prédomine, partout, dans le monde, comme secoué de bouleversements permanents et de grande ampleur, mi-prévisibles, mi-subits.

 

Il ne semble pas que la spirale puisse pour l'instant s'inverser, tout même soit engagé dans un processus glissant vers le chaos général.

 

Il faut bien constater que l'incapacité foncière des décennies occidentales, jusque ici, n'ait rien provoqué qu'une gigantesque balkanisation du monde tout entier.

 

On ne peut faire aucune confiance à des états-systèmes, d'ailleurs conduits par des administrations hybrides, dont les conceptions, voire même, dont les directives ne semblant que vers une marche concertée vers la désorganistaion puis vers le chaos, sont pour le moins mal définies. C'est donc ailleurs qu'il consiste à prendre conscience que des chemins doivent s'engager.

 

C'est, parmi les acteurs diplomatiques, ceux qui apporteront sans doute un renouvellement et des conceptions nouvelles. Ils appartiennent aux intervenants indirects, participent au théâtre du monde mais, bien qu'au contact des cercles, ne sont pas conviés dans le cadre officiel des décisions.  Il faut dire que les institutions classiques se raidissent devant la possible intervention, qui s'était dessinée ces dernières années, entre autres, des ONG, par exemple.

 

Royauté-News est favorable à cette pluralité des intervenants diplomatiques, et nous informerons sur ces perspectives, et nous en reparlerons.

 

Avant même de dessiner un panorama des réalités parallèles ignorées hors du cadre des décisions, c'est bien avant tout qu'il faut prendre conscience que l'on ne peut plus compter sur ceux auxquels est confiée pour l'instant la survie du monde. C'est donc d'une psychologique et considérable ampleur, que repose cette évolution radicale des esprits. Il s'agit bien d'une reprise de conscience.

 

 

 

articles reliés :

 

Royauté-News et la Micropatrologie

Ile flottante

Publié dans Diplomatie érénienne

Commenter cet article

Chonchon 21/04/2011 10:52



Tu es un idéaliste, en fait. Moi je n'y crois plus. L'homme est trop mauvais et trop bête pour se remettre en question.



RN 1 22/04/2011 12:18



 


Pour être bête, c'est sûr !!!!


 


Bonjour Chonchon ! Je répondrai plus longuement d'ici quelque temps, étant débordé comme d'habitude !  Très grandes bises et bon week-end de Pâques ! 



cerisette 17/04/2011 10:29



coucou


bon dimanche ensoleillé


bisous +



Ava 16/04/2011 21:17



Je lirai avec plaisir le développement de ces idées.


bon week end !