Les nouvelles royales de Royauté-News

Publié le par RN 1 ©Copyright Royauté-News2012

 

Le Jubilé de diamant de la Reine est l'occasion d'une campagne invitant le mois prochain les Anglais à consacrer durant les semaines et mois qui suivent une heure de leur temps pour aider les sans-abri ou aider ses voisins qui en auraient besoin, gratuitement.

 

L'idée de l'Heure du Jubilé a été lancée par John O'Brien, l'un des responsables de la Fondation du Prince Charles. Plus de soixante-dix organisations se sont déjà portées  volontaires. John O'Brien s'en est également entretenu avec le responsable de la Fondation du Prince William et du Prince Harry.

 

Un million de volontaires sont attendus, ce qui serait, comme l'indique John O'Brien, la plus grande mobilisation depuis la Seconde Guerre Mondiale.

 

 

Hongrie -

 

Nous sommes heureux que la Hongrie ait enfin réhabilité le Cardinal Mindszenty (1892-1975).

 

Ce héros vécut une douloureuse existence, s'opposant notamment au Communisme. Un long processus de réhabilitation vient d'être terminé.

 

Royauté-News va publier un résumé de son existence.

 

 

 

Saint-Lazare de Jerusalem -

 

Cérémonie de l'Ordre de Saint-Lazare de Jérusalem, au Portugal, en présence de l'Archiduc André Salvator de Habsbourg- Lorraine et du Duc de Viseu.

 

Il s'agit de l'Ordre dont le Grand-Maître est le marquis d'Almazán. Cette cérémonie a accueilli de nouveaux membres.

 

 

L'entrée des Chevaliers.

 

50

Merci à Manuel Beninger.

Commenter cet article

Flo-Avril 30/03/2012 18:42


Toutes ces cérémonies pour pas grand chose en fait...Ce n'est que mon avis


Amitiés, Flo

RN 1 30/03/2012 21:04






 


On peut dire la même chose pour beaucoup, mais ceux qui s'engagent dans un Ordre comme celui-là recherchent une atmosphère, et à se rattacher
symboliquement à une grande histoire. On peut même penser que ce choix volontaire les amène surtout vers les Ordres de Chevalerie, justement parce qu'on ne trouve pas ailleurs ce qui manque tant
aujourd'hui : le rêve et l'idéal.





Les participants s'engagent généralement dans les activités caritatives des Ordres, mais y ajoutent en plus ce qui n'existe pas dans les autres organes
caritatifs : une dimension spirituelle surtout, et aussi le goût de cérémonies. Cette appartenance peut s'expliquer aussi par l'envie d'appartenir à un groupe homogène, phénomène social que l'on
retrouve naturellement dans de nombreux domaines.


 


Bonsoir Flo ! Très grandes bises !