Livre "FaceBook m'a tuer"

Publié le par RN 1 ©Copyright Royauté-News2011

 

Après leur livre, "L'open space m'a tuer", qui dépeignait la situation des cadres "comme au bord de l'explosion" au sein des entreprises, Alexandre des Isnards et Thomas Zuber ont publié récemment FaceBook m'a tuer, qui décrit, à travers des saynettes, selon le même modèle des expériences de leurs proches avec les réseaux sociaux.

 

Ce livre peut constituer un bon début par sa présentation plaisante, pour ceux qui ne sont pas sensibilisés aux plaies de société. Cela sera un bon début pour notre série d'articles à venir et depuis longtemps annoncée pour décrire les maux actuels, au premier rang desquels se trouvent les pièges High Tech dont celui des réseaux sociaux, il faut se tenir éloigné.

 

En réalité, ce n'est pas - ou ce n'est plus - le temps de décrire, même en soulevant des questions, de l'ordre d'analyser ou de commenter un phénomène de société. Mais bel et bien, de se défendre et avec la dernière énergie, comme de la première nécessité vitale. Cependant, il faut bien aborder des questions afin de les mettre à portée. 

 

 

30

Alexandre des Isnards, Thomas Zuber ; Editions Nil, 18 €

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ava 21/07/2011 00:20



Je ne connaissais pas cette "suite" ! décidément, l'auteur exploite le filon.



RN 1 22/07/2011 00:01



 


Ils voient qu'il existe des questions. Il est normal qu'ils aient continué sur cette lançée réussie de leur premier livre.


Bonne soirée Ava !


 



cerisette 15/07/2011 10:36



coucou ,


passe une bonne journée


bisous



cerisette 14/07/2011 10:19



j'ai un compte face book mais je n'y vais que très peu si on m'envoie des messages , je l'avais ouvert pour mes petits neveux


bonne journée


bisous



Canelle56 14/07/2011 09:07



Interessant surement de  lire ce livre..


merci à toi


Bises



RN 1 19/07/2011 00:19



 


Merci, et bonsoir Canelle !


Très grandes bises !


 


 



domino 14/07/2011 06:09



bonjour Michel         moi je suis contre ce genre de chose . c'est une porte ouverte à toutes les  dérives , pour peu que les gens qui y sont
inscrits ne soient pas " assez murs " ou discrets .. ce sont surtout les jeunes qui sont sur ce genre de réseau ..et qui expose leur vie en pâture aux autres !   bon je ne connais pas
exactement puisque ne suis jamais aller sur le site, mais je sais par mes enfants qui m'en parlent .            bonne
journée      bisous