Mouvements dans l'hôtellerie et l'industrie du luxe en France

Publié le par RN 1 ©Copyright Royauté-News2010

 

En suite du précédent article sur la vente du Crillon, voici maintenant un tour d'horizon rapide du nouveau visage de l'industrie du luxe.

 

Le géant français LVMH vient d'acquérir une partie du capital du groupe de luxe Hermès, devenant le deuxième actionnaire après la famille Durand-Hermès... Les quelques rares grandes entreprises performantes de l'économie française, déjà très fortes avant l'ouverture au marché chinois, et qui servent de leurre à l'opinion et de vitrine à une économie factice qui ferme dans le même temps les principaux pans d'activité, se regroupent toujours plus, allant à former de quasi-monopoles.

 

Il va de soi que cette entrée au capital recèle une stratégie de prise de contrôle à court ou moyen terme, d'où l'analyse en cours, par l'Autorité des marchés financiers, de cette opération pour vérifier qu'elle se déroulera "de manière transparente".

 

 

Le 18 Octobre dernier vient de réouvrir à Paris l'Hôtel Royal Monceau, après deux années de travaux et de polémiques.

 

C'est le premier épisode d'un programme d'implantation en France mûri de longue date et mené tambour battant par les géants de l'industrie hôtelière asiatique de luxe. le groupe Raffles, né à Singapour dans les années 90 et étendu depuis dans d'autres pays d'Asie et partout dans le monde, assurera sa gestion. 

 

A noter que l'hôtel est possédé par le fonds souverain du Qatar. Signe que l'on compte autant  sur la vitalité de l'hôtellerie de très haut de gamme que sur le concept créé par Starck qui a signé les nouveaux décors.

 

Le prochain acte est pour Décembre. Un autre hôtel de luxe,  le Shangri-La Hôtel s'installe dans le 16° arrondissement, dans l'ancienne demeure du Prince Roland Bonaparte, petit-neveu de l'Empereur. Le groupe, de Hong-Kong, a commencé lui aussi à Singapour.

 

Puis, c'est le groupe Le Mandarin oriental (26 hôtels dans le monde, 16 en projet) et implanté déjà par exemple à Barcelone ou à Genève, qui devait ouvrir début 2011, en fait, en Juin ou en Septembre, un hôtel de luxe de 138 chambres dont 29 suites rue du Faubourg St-Honoré.

 

Le Peninsula, enfin, le plus grand groupe asiatique d'hôtels de luxe, a engagé cet été des travaux pour l'ouverture au second semestre 2012 de son hôtel Avenue Kléber.

Commenter cet article