Non à la redevance pour les écrans d'ordinateur

Publié le par RN 1 ©Copyright Royauté-News2012

 

 

Royauté-News est opposé à toute redevance pour des écrans d'ordinateurs.

 

La France est menacée dans sa Liberté d'accéder à l'information et en particulier à Internet qui devait être dès l'origine et par essence gratuit.

 

Royauté-New considère les orientations ultra-libérales une honte, pour les états et pour le monde, et qu'elles trouvent leur prolongation dans tous les gouvernements y compris dans celui qui vient de s'installer en France.

 

D'une manière plus vaste, nous sommes opposés à toute création de taxe.

 

Royauté-News rappelle sa position contre la redevance Télévision, véritable racket d'état.

 

Par ailleurs, nous ferons parvenir notre position et nos arguments dans le débat annoncé pour 2013 par Aurélie Filippetti.

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Éric G. Delfosse 15/07/2012 23:40


Comme le dit Domino, non, on ne nous demandera pas notre avis.


Mais on a l'habitude. Malheureusement...


Belle nuit étoilée à toutes et tous...

TR 04/07/2012 21:01


Je n'ai pas la télé, je n'ai pas accès à la télé avec mon abonnement Internet, donc il serait parfaitement inique que je paie la redevance télé.


Seulement voilà, nous ne sommes qu'une minorité dans ce cas, et chacun sait qu'à une minorité, on peut faire n'importe quoi...

cerise 01/07/2012 14:17


je n'ai pas pu aller sur ton blog hier








bonne journée


bisousssssssssssss

domino 01/07/2012 11:13


bonjour Michel       la grande majorité des gens seront opposés à une taxe sur les ordis, le problème c'est qu'on ne nous demandera pas notre avis !!!!  comme
la plupart des choses ! bon dimanche , sous la pluie ici et avec une température qui à chuté de 13° par rapport aux jours précédent

RN 1 01/07/2012 23:34






 


Bonsoir Domino !


C'est vrai qu'ils feront exprès de choisir le contraire de ce souhaitent les gens, mais heureusement, il reste une habitude naturelle dans cette famille
de pensée, celle de débattre et ce sera le cas comme l'a indiqué Aurélie Filippetti.


Ce sera plus difficile avec le Libéral de l'Intérieur, dont la présence pour ces deux raisons pourrait donner froid dans le dos comme le faisaient les
équipes précédentes...