En bref

Publié le par RN International 20 h 31 ©Copyright Royauté-News2011

La situation égyptienne, jusqu'ici en bonne voie, doit être surveillée de près. Les risques d'une prise de contrôle du pays par des mouvements dangereux sont le scénario à redouter.

 

On annonce, sur une chaîne de télévision arabe (source non identifiée), que le Pdt égyptien, non seulement resterait à son poste "pour répondre aux revendications des manifestants", mais encore, pourrait se représenter en Septembre prochain pour un nouveau mandat. 

 

Il pourrait s'agir à notre avis d'intoxication visant à faire dégénérer un mouvement jusqu'ici exemplaire, dont le point culminant a été le rassemblement pacifique aujourd'hui de plus d'un millions d'égyptiens réclamant le départ du président.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

madame x 02/02/2011 02:54



le problème c'est que les Ricains sont sur le coup...hé oui...pas comme la Tunisie...